Cuisinier

  • Admin

Restaurant La Petite Auberge à Bergholtz 68500

Repas du 1er aout 2016, deux adultes et un enfant.

Au cœur de la route des vins, à Bergholtz, la Petite Auberge cache bien son jeu. Si de l'extérieur, elle ressemble à une Winstub, le décor à l'intérieur est résolument moderne : la petite salle à droite se drape en rouge et noir, partout du mobilier contemporain, le tout s’insérant harmonieusement dans les murs de pierre et les poutres à l'ancienne.

Une partie de la terrasse

La carte n’est pas très grande, mais tant mieux : cinq entrées de 17.- à 24.- Euros, huit suites de 24.- à 33.- Euros et huit choix entre les fromages et les desserts, qui vont entre 10.- et 13.- Euros.

L'entrée du jour

Pour découvrir la cuisine du chef, il propose, en semaine à midi, un menu affaires pour 19.- Euros (entrée plat ou plat dessert) et 22.- Euros (entrée, plat, dessert). Pour se faire plaisir, plusieurs formules de menu sont proposées : entre- deux (trois services à 42.- Euros), gourmet (4 services à 54.- Euros) dégustation (neuf services à 74.- Euros).

Filet mignon de veau aux girolles

Par contre aujourd’hui, nous mangeons en terrasse, et choisissons un menu enfant à 12.- Euros et deux menu complet, qui se compose d’une salade de magret de canard, pastèque et truffe d’été. Elle était bonne, chaque aliments avaient bien son gout, personnellement surpris par la truffe d’été, mais qui manquais pour nous d’un peut plus de vinaigrette. En plat principal, filet mignon de veau aux girolles (comme à la carte), très bon, avec des mini-légumes, une purée de pommes de terre aux truffes d’été (une fois de plus !). L’ensemble était vraiment bon, bien assaisonné et la viande était parfaitement cuite. En dessert un croustillant aux fraises et glace à la menthe. Tip top, pour terminer notre repas.

Le croustillant aux fraises

Je ne me suis pas trop penché sur la carte des vins, ayant encore beaucoup de route à faire pour rentrer, mais il y avait un bon choix de vin au verre. Nous avons pris un verre de Pinot Gris « Vallée Noble » à 7.- Euros et pour moi un verre de Pinot Blanc à 5.- Euros du Domaine Eric Rominger (Bio). Mon vin : le nez était frais, discrètement fruité, avec des notes de pêche, de pomme et des nuances florales. Sans être exubérant, il avait une belle structure et une belle longueur en bouche.

La carte des vins blancs au verre

Pour mon plat principal : un Mercurey 2014 « La Framboisière » Domaine Faiveley à 5.- Euros : ce vin offrait un nez fortement fruité, dans lequel se mélangeait des arômes gourmands de fruits rouges et noirs, mais c'est en bouche qu'il exprimait au mieux son potentiel. A la fois puissant et charnu, il exprimait des saveurs de framboise et autres fruits rouges bien mûrs et croquants. Sa structure était puissante, ses tanins sont veloutés et la finale offrait une belle persistance. Que du plaisir ! Il était parfait avec le veau.

La carte des vins rouges au verre

Pour conclure : Une addition à 81.50 Euros avec une bouteille d’eau à 4.- Euros et un café à 3.- Euros. Une bonne adresse indéniablement, le service jeune et féminin est très agréable, accueillant et souriant. Le cadre est vraiment agréable, le menu enfant était servi avec des légumes frais, la viande était de qualité et les frites bien servies ! Pareil pour le dessert.

Restaurant La Petite Auberge

4, rue de l’Eglise

68500 Bergholtz

Tel : 03 89 28 52 90

www.restaurant-lapetiteauberge.fr

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS