Cuisinier

  • Eric M.

Hôtel Restaurant Bœuf Rouge à Crassier 1623

Aujourd’hui le 25.03.2017, direction Crassier et ce bel établissement, proche de Divonne. Le restaurant est agréable et a vraiment du charme. Il ne faut surtout pas oublier la magnifique et grande terrasse pour les beaux jours.

Hôtel Restaurant Bœuf Rouge 1623 Crassier Cuisinier Gourmand Blog gastronomique en Suisse

L'établissement

Pour ma part, je mange dans la salle lumineuse, avec ces grandes baies vitrées. La charmante serveuse me donne les cartes et je jette mon dévolu sur un verre de Viognier du domaine La Janasse 2015, un vin exhibant une couleur jaune doré plutôt profond avec un joli nez qui exhale des effluves d'abricot, de fleurs blanches et d'épices, ainsi que des notes minérales. Un vin plaisir. Mon choix est déjà fait en arrivant, merci internet, mais j’hésitais entre deux entrées celle que je finis par choisir et le trio de betteraves et chèvre cendré, mais un plat annoncé manquant ce midi.

Hôtel Restaurant Bœuf Rouge 1623 Crassier Cuisinier Gourmand Blog gastronomique en Suisse

Une partie de la terrasse

Alors, mon entrée du jour à 19.- chf, crème brûlée de foie gras, salade de pousses aromatisée à la truffe blanche, je n’ai jamais trouvé l’odeur de l’huile de truffe dans ce qui devait être une salade de jeunes pousses, mais pour moi plutôt des germes !

Hôtel Restaurant Bœuf Rouge 1623 Crassier Cuisinier Gourmand Blog gastronomique en Suisse

La crème brulée au foie gras

Ma suite : cheeseburger de bisons au gruyère et bacon, sauce barbecue au jack Daniel, frites maison, mollassonnes et pas forcément terribles ce jour- là. Mon plat est clairement resté cinq minutes sur le passe, donc pas forcément très chaud, la gentille et unique serveuse étant occupée à prendre une commande de six couverts, sans compter le service de clients au café et sur la terrasse et de mes vieux restes de cuisinier, j’ai entendu la clochette sonner en cuisine, qui signifiait que mon assiette était prête, mais personne pour me la livrer et moi qui aime manger chaud voir très chaud, pas gâté sur ce coup-là !

Sinon techniquement, ils sont bons en cuisine assaisonnement parfait et très bon hamburger, le pain vraiment top, la viande, la sauce et les autres ingrédients étaient eux aussi de bonnes qualités. Mon regret, je ne suis pas forcément fan de la planche en bois qui servait d’assiette et surtout que le hamburger est placé en plus, dans la partie la moins large ???? Je dois dire, que même si je mange proprement normalement, la nappe à pris un sacré coup en le coupant, pour pouvoir le manger.

Hôtel Restaurant Bœuf Rouge 1623 Crassier Cuisinier Gourmand Blog gastronomique en Suisse

Le hamburger

Pour accompagner ma suite, j’avais commandé un verre en début de repas de Corbière 2013, domaine de La Cendrillon, à la robe rubis au nez riche, fruité (fraise, framboise) et puissant sur des notes de café, moka, de cassis, de poivre gris et de cannelle. Sa bouche était ample, généreuse avec des tannins présents et déjà bien fondus. Problème une fois de plus, il m’a été servi en milieu de mon hamburger, la pauvre ayant trop à faire seul, sinon la carte des vins n’est pas très grande, mais intelligente, construite avec de beaux flacons et un bon choix de vins au verre, à prix raisonnables.

Hôtel Restaurant Bœuf Rouge Cuisinier Gourmand Blog gastronomique en Suisse

La salle à manger

Pour conclure, une bonne adresse, certains détails sont à revoir, les frites notamment et forcément le service, pour pouvoir contenter sa clientèle. Une addition à 56.10 chf avec un rabais lafourchette.ch de 30% et une minéral 33cl à 4.20 chf, un verre de Chasselas, avec mon entrée à 6.50 chf et un café à 3.60 chf.

Hôtel Restaurant Bœuf Rouge 1623 Crassier Cuisinier Gourmand Blog gastronomique en Suisse

Rue de la Tour 2

1623 Crassier

Tel : 022 367 12 19

www.leboeufrouge.ch

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
Abonnez-vous à notre newsletter