Cuisinier

  • Eric M.

Visite au restaurant le Smash à Granges-Paccot, 1763

Visite au restaurant le Smash à Granges-Paccot, à deux, un samedi midi (7.10.2017). Une fois n’est pas coutume, je commence par l’accueil de la patronne et du serveur, à la fois simple et agréable. Le décor, mieux vaut en faire abstraction, simple et sans charme particulier.

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

Nous recevons la carte qui réjouira les amateurs de pizza, de chasse, l’établissement est paru dans le magazine l’Illustré pour la qualité de celle-ci, il y a quelques semaines maintenant,on y trouve aussi, quelques plats de pâtes, de risotto et quelques viandes.

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

En entrée, la terrine de foie gras et faisan à 18.50 chf pour moi, elle était très bonne avec un très bon foie gras, joliment cuisiné et un tataky de de cerf à 16.- chf, pour madame, sois disant servie avec des pickles de chanterelles, que nous n’avons jamais trouvées dans son assiette. Quant à la viande, elle était pour nous malheureusement trop cuite, pour un tataki.

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

En suite pour moi, le civet de chevreuil à 31.- chf. Le plus de mon assiette, était clairement la sauce qui était vraiment excellente. J’ai par contre pas compris, comment le chef à réussi à assécher pareillement la viande ? Surement en la réchauffant. La garniture, sinon était fraiche et maison, comme les spätzlis, mais j’avoue j’en est aussi mangé des bien meilleurs ailleurs. Personnellement, j’ai trouvé que la cuisine était loin d’être aboutie, mon chou rouge était froid, la poire à Botzi était rabougrie et ce n’est pas les trois malheureux choux de Bruxelle et deux marrons, qui ont sauvés les meubles, comme on dit chez nous !

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

Pour ma compagne, un risotto aux chanterelles en demi-portion à 25.- chf, d’une fadeur incroyable et ce n’ai pas les quelques chanterelles qui y avait qui on réussi a le relevé. Pour moi, il était cuit avec des oignons, du vin blanc et à l’eau. Chef, un bon petit fond de veau blanc ou de volaille, aurait été plus agréable en le cuisant et lui aurait apporté plus de gout.

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

Pour conclure, un repas un peu bizarre, pas mal d’attente, le chef était-il seul en cuisine ce midi là ? Pour avoir vu défiler quelques assiettes autour de moi, il travail énormément de produit frais et notamment dans le menu du jour de samedi, servi à la table à côté, des pommes croquette maison et ça, ça fait longtemps que je n’en avais plus vu. Un oublie de la patronne, le menu du jour qui ne nous a pas été proposé quand nous avons reçu les cartes, mais par le serveur alors que nous avions déjà fait notre choix, bon ? J’avoue, je n’aime pas trop ça.

Restaurant Le Smash  1763 Granges-Paccots  Cuisinier Gourmand  Blog gastronomique en Suisse

L’addition du jour : 141.- chf avec trois dl de Vully blanc à 3.70 chf, une demi-bouteille d’un assemblage rouge de Vully lui aussi, à 26.- chf et un thé (4.50 chf) et un café à 3.90 chf . Une adresse à surement revisiter, on vois l’envie de bien faire en cuisine, mais tout ne va pas forcément toujours comme on veut, alors à une prochaine.

Restaurant Le Smash

1763 Granges-Paccots 026 466 44 06 www.lesmash.ch

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS