Cuisinier

  • Eric M.

" Da Pino " Ristorante à Morat 3280

Située au coin de la route de Fribourg, près de la gare de Morat, le restaurant " Da Pino" est notre découverte du soir après la visite du Festival des lumières, dans la même ville.

L’intérieur murs rouges, boiseries, nappes et serviettes blanches, parquet patiné, tableaux de famille, grandes ardoises avec les propositions du jour, donne un charme certain à cet établissement et dotant plus que l’accueil des serveurs est très chaleureux. C’est une fois bien installé que nous recevons les cartes et un «espresso» chaud de salsifis en amuse bouche, nous ouvre l’appétit . Il est tout en finesse et extrêmement bien assaisonné. Nous passons commande au chef et patron Giuseppe Lianzi qui officie aussi au service (en tout cas ce soir). Il confectionne une cuisine italienne authentique comme on trouve rarement ! Elle a certes son prix et qu’elle prix. L’insalatina di Stagione, sous un joli nom chantant est une simple salade verte, servie, certes avec une bonne vinaigrette et trois légumes passés à la mandoline (carotte, betterave rouge et fenouil) à un prix de 15.- chf. Personnellement, je n’en ai jamais mangé d’aussi chère.

La carte des vins est à l’image des tarifs de la carte, trop élevés. Difficile, de trouver un prix raisonnable dedans Nous avions encore de la route à faire encore et je n’avais pas forcément envie de partir sur des grandes bouteilles, c’est pas que la carte en manquait ! Les prix des vins au verres quant à eux étaient du même acabit. Au final j’ai fini par trouver, un assemblage de Vully blanc à 45.- chf, nos voulant pas faire mon repas à l’eau. Nos suites ce soir, une fois Tagliolini Stracotto à 28.- chf, pour madame et pour moi Scialiatelli ai frutti di mare à 30.- chf.

Les portions, faut l’avouer ne sont pas généreuses, mais la cuisson des pâtes merveilleusement al-denté et les assaisonnements de nos deux plats, juste parfait. Quand c’est bon, il faut aussi le dire !

Pour conclure : une carte et une ardoise, renouvelée fréquemment, vous invite à suivre les quatre temps authentiques de la cuisine italienne, avec cinq antipasto, entre 26.- chf et 32.- chf , quatre suggestions de primi piatti, entre 22.-chf et 30.- chf suivant qu’il soit en entrée ou plat. Suivi des secondi, terre et mer, entre 45.- chf et 51.- chf et des desserts maison et fromages. Deux menus sont proposés, le Menu Goloso à 4 plats pour 98.- chf et le Piccolo à 3 plats et 79.- chf. Le midi, un menu du jour entre 20.- et 23.- chf et un business modulable entre 39.- chf et 59.- chf, à trois plats.

Pour finir, je trouve qu’une carte des vins doit être construite, pour les clients puissent trouver leurs bonheurs et ceci à tous les prix! l’Italie ne manque pas de bons vins et à bons prix aussi, dommage ! Et PS, ne demandé pas une cuillère pour manger vos pâtes, ce qui a été le cas à la table à côté. Le patron a été jusqu’à montrer au x clients comment il faut manger les pâtes sans et surtout avec insistance , pour au final quand même en emmener une. Pas forcément agréable cette façon de faire. L’addition du jour : 145.90.- chf avec une eau minéral à 7.90.- chf et un expresso, friandise à 5.- chf.

Da Pino Ristorante Frohheim

Freiburgstrasse 14

3280 Murten

Tel: 026 670 26 75

www.dapino-frohheim.ch

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
Abonnez-vous à notre newsletter

Merci pour votre envoi !