Cuisinier

  • Eric M.

Un immense plaisir et un coup de coeur, pour le restaurant " Le Roc " à Rougemont 1659

Repas du 11 juin 2018.

Chouette moment et belle surprise ce midi, à l’Hôtel de Rougemont et son restaurant « Le Roc ». Un hôtel magnifique, une salle chaleureuse et lumineuse, avec malheureusement aujourd’hui, une visibilité réduite sur le paysage, due au mauvais temps.

La carte des mets de midi est aguichante et un très sympathique serveur pour nous servir. Il faut dire que nous étions les seuls clients à manger, donc il avait du temps à nous consacrer !

Côté fourneaux… Rien à dire ! A part le plaisir d’être surprit par une telle succession de sensations gourmandes. La revisite de la salade Niçoise ( Légumes d’été, sucrine, thon grillé dans l’esprit d’une Niçoise à 22.- chf) est tout simplement la meilleure, qui m’ait été donné de déguster. Le thon était très tendre, rehaussé par quelques filets d’anchois, d’oeufs de cailles, d’oignon nouveau à la plancha, de poivrons rouges et olives noires. Deux vinaigrettes finissaient d’embellir cette assiette et quelques grains de gros sel, lui apporte la touche finale à un plat impossible à oublier.

La deuxième entrée : Dzorette (un fromage au lait cru à croûte fleurie Suisse, affiné à l’épicéa), pané, petite verdure et mayonnaise aux senteurs d’épicéa à

16.-chf. Une entrée clairement moins réussie, la petite verdure était trop rare, pour faire le liant entre les délicieuses croquettes et ce qui devait être une vinaigrette, mais qui pour moi était plus un chutney trop acide.

Dommage !

Notre assiette du jour ( formule du jour, plat plus café à 22.- chf ) était plus classique, mais merveilleusement préparée (du lapin à la bourguignonne). La cuisson du lapin était bonne et la sauce succulente. On voit que le chef a de la Bouteille (jeu de mots facile à faire, puisque c’est son nom de famille) et du métier. Une salade de mesclun , avec une délicieuse vinaigrette accompagnait notre suite.

Pour conclure ce repas, Madame c’est fait plaisir avec un carpaccio d’ananas au poivre de Sichuan et boule de glace mangue, passion, à 14.-chf. Un dessert toute en fraîcheur et en légèreté avec une très bonne glace artisanale du Saanenland "Mountain Ice Cream ». Donc régionale!

Pour finir : La cuisine a été une belle et très bonne surprise ! De belles présentations, des entrées originales et une assiette du jour un peu plus classique, mais délicieuse. Une belle carte des vins au verre, avec, un superbe Pinot blanc des frères Dutruy à 6.- chf le dl, pour l’apéritif et avec nos entrées, aux arômes fins et complexes de fleurs blanches (fleurs d’acacia), de fruits à noyaux (pêche blanche) et de fruits exotiques (ananas), la bouche est équilibrée et oscille entre le gras et l’acidité du cépageet un dl de Merlot rouge 2014 Guido Brivo « Baiocco » à 7.50 chf, pour moi et un verre de Pinot Noir 2016 à 6.- chf, là aussi des frères Dutruy. De jolis vins au très bon rapport qualité prix.

L’occasion toutefois de nourrir le seul petit regret, à savoir que la sélection des vins pourrait accorder une plus large attention au Chasselas, cépage emblématique suisse, représenté uniquement avec deux flacons sur la carte.

Pour conclure : une adresse à absolument visiter, pour l’atmosphère intime et chaleureuse, dans le restaurant « Le Roc », qui offre 55 places et se complète par une terrasse au soleil et l’ensemble de l’établissement qui avec beaucoup de bois, de pierres de la région, d’étoffes et de fourrures assurent une belle atmosphère cosy et montagnarde. L’addition du jour 135.50 chf


Mon système de notations



❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur ⬅️😋

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir

❤️❤️❤️ Très bon

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen



HOTEL DE ROUGEMONT

CHEMIN DES PALETTES 14

1659 ROUGEMONT

TEL.: 41 (0)26/921.01.01.

www.hotelderougemont.com/fr/

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS