Cuisinier

  • Eric M.

Mon Grand Coup de Coeur des vacances " Le Bistrot " à Colombiers 34440

Mon gros coup de coeur des vacances, visité deux fois, il propose une cuisine savoureuse et originale et un incroyable rapport prix, qualité plaisir.

On se sent bien quand on arrive ici : c’est lumineux et très chaleureux; l’atmosphère y est douce. L’accueil du patron et de la serveuse, fort sympathique. Ce bistrot vous invite à vous asseoir en terrasse ombragée de canisses d'oliviers et plantes diverses ou dans sa salle au style brasserie.Avec ce temps magnifique, la terrasse s’impose.

Nous recevons les cartes et partons à la pêche aux bons plats.

Tirés de la formule du bistrot à 29.- chf, qui est une vraie bénédiction, nous choisissons nos deux entrées dans la carte.

Une, sent bon l’air marin et l’anis : le carpaccio de St-Jaques aux agrumes, salade croquante fenouil, crumble à l’anis vert (avec un supplément de 7 euros), une entrée généreuse et toute en fraîcheur, qui sentait bon le soleil et pour moi une composition : terre/mer, avec une poêlée de supions, boudin noir, caponata, persillade et petits croûtons. Une délicieuse, goûteuse et réconfortante entrée, plutôt terroir.

Pour continuer son voyage iodé, madame opte pour le dos de cabillaud, sauce vierge au sésame, poêlée d’asperges et betteraves aux groseilles. Une assiette colorée avec un joyeux méli-mélo de légumes frais et la cerise sur le gâteau, un poisson, à la cuisson parfaite !

Pour moi, un plat une fois de plus régional, avec des encornets farcis à la provençale, pilaf de blé vert fumé (une découverte pour moi et j’ai beaucoup apprécié) caviar de courgettes et coulis de tomates. Rien à dire, c’était parfait, bien assaisonné et parfaitement cuisiné.

Pour finir tout en fraîcheur. On craque pour le sablé aux fraises Guariguettes, crème à la pistache et une tarte au citron revisitée, confit de citron vert et sorbet framboise.

Pour accompagner, notre repas et tiré de la belle carte des vins, là aussi à prix raisonnable, un assemblage en rosé (50% Cinsault, 35% Mourvèdre, 15% Grenache) du Château La Liquière " Les Amandiers " 2017 et Bio à 23 euros. Sa robe est limpide et brillante. Au nez, les notes de fruits rouges acidulés. La bouche est ample et fraiche, avec des arômes de fruits rouges. Un vrai vin de plaisir.

L’addition de ce soir : 100.- euros, avec deux cafés à deux euros et un Bas-Armagnac à 8.- euros pour le capitaine du bateau.

Deuxièmes visites le samedi midi. Difficile d’être plus surpris que la première fois ? Eh bien siiiiiii !

Nous avons opté, pour la formule à 22 euros, entrée et plat tiré là aussi de la carte.

En entrées une Tatin de tomates et piperade, glace au sésame noir, saladine et coulis de poivrons et pour moi un tartare de canard à damner un saint, aux noix et champignons de Paris, saladine et moutarde de miel. Là aussi, une première pour moi.

Que dire à part excellent, tout en finesse, assaisonnement parfait et la viande d’une tendresse incroyable. Aucune fausse note dans nos deux entrées, les présentations sont sobres, elles sont goûteuses et raffinées, à l’image du lieu. On se délecte.

Les surprises gustatives continuent avec les suites.

Un râble de lapin au chorizo et trompettes de la mort, jus au cumin, polenta crémeuse et panais fondants. Le lapin avait une cuisson parfaite, juteuse et tendre, la farce était délicieuse et que dire alors pour la polenta et le panais qui était fondant à souhait. Justement rien de plus, que perfetto, perfecto et perfect………..

Pour ma part, j’ai choisi la poitrine de porc confite aux épices, pommes de terre et céleris raves braisés, jus tranché. J’ai adoré, à la fois croustillante et qui fond en bouche comme jamais ! Un plat qui était était un peu moins esthétique, mais qui était délicieux. Mention spéciale pour le mélange osé des épices, clou de girofle et poivre noir, qui apportaient de la puissance à ce plat. Bravo la cuisine, nous étions aux anges !

Notre repas fut accompagné de vins en pichet, en blanc et rouge, mais, je ne vous dis pas combien ? Mais après, nous sommes allés faire une virée à vélo pour visiter la région, donc raisonnable !

Addition de ce midi : 64 euros avec deux cafés.

Pour conclure : notre adresse coup de coeur des vacances, une adresse incontournable si vous passez à Colombiers, aussi bien à bateau, à vélo ou en voiture, mais surtout pour y venir manger et se délecter de leur excellente cuisine, de leur joli cadre et du très bon accueil du patron et de la serveuse.

Le Bistrot

19, Avenue de Béziers

34440 Colombiers

Tel . +33 4 67 62 63 96

www.lebistrotdecolombiers.com/


Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur ⬅️😋

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir

❤️❤️❤️ Très bon

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives