Cuisinier

  • Admin

Une matinée en immersion au restaurant, Dans la Forêt Lointaine » à Vaulruz 1627


Une matinée en immersion au restaurant, « Dans la Forêt Lointaine » à Vaulruz, qui est un restaurant d’application et de formation rattaché aux secteurs Cuisine et Restauration du Centre de Formation Professionnelle et Sociale du Château de Seedorf.

Quel plaisir ce matin d’avoir pu passer un moment dans l’univers fantastique, de la Forêt Lointaine.

Un joli moment de partage avec la sympathique gérante des lieux, Alice Egger, qui m’a fait découvrir, les spécialités faites maison, par les deux chefs Loïc Chauvel et Dominique Dourthe (10 ans de maison chacun) et leurs apprentis. Choix de pains et viennoiseries, baguettes apéritives, soupes en bocaux, spécialités sucrées. Je dois dire qu’un épicurien comme moi ne savait plus où donner de la tête, tellement tout me donnait envie !


Bien sûr, j’ai eu mon coin de table, pour y déguster une fois de plus (6 fois min.) la très bonne cuisine des deux chefs. Et j’ai voyagé à Marseille, dans le Maghreb.


Une cuisine qui vie!

J'ai adoré les schémas de dressage, pour les apprentis cuisiniers et cuisinières. 😋

En amuse-bouche, des rillettes de sanglier


Pas évident de faire son choix parmi toutes les propositions du jour.

Ce qui est sûr, c’est que je prenais l’assiette du jour. Une escalope de saumon, sauce bretonne aux crabes verts, pommes rôties et mixte de légumes. Le chef a fait fort ce midi pas moins de sept manutentions, pour son dressage d’assiette. Elle se composait d’une purée de céleris, des pommes de terre, d’une jardinière de légumes, de rouelles de poireau glacé d’une tranche de courgette en tempura …..

La cuisson du saumon était parfaite, mi-cuit, pour bien profiter du goût du poisson. La sauce aux crabes était un vrai délice.


Pour mon entrée à la carte, je n’ai pas pu me décider ?

Soupe de poissons, croûtons et aïoli ou couscous aux légumes et ses boulettes de bœuf épicées. Entre les deux, mon cœur balance, enfin surtout mon palet. Comme j’ai passé un petit moment en cuisine au milieu de douces effluves et notamment celle de la soupe de poisson. Elle me donnait sacrément envie !

Mon choix se tourne vers celle-ci et ma gourmandise me conseille de prendre en deuxième entrée le couscous. Soyons fou, ce n’est pas tous les jours, jour de fête !


La soupe de poisson était absolument délicieuse, il me manquait juste mes lunettes de soleil et un chapeau de paille et je me trouvais dans les calanques de Marseille. La rouille avait un goût de reviens-y. Franchement chef, bravo !


Mon deuxième choix, était du même acabit, sauf que j’ai décollé direction le Maghreb. Le couscous et ces légumes était parfait. Les boulettes de bœuf étaient joliment agrémentées d’épices de là-bas. Moi, qui suis un grand fan de cuisine orientale, j’ai apprécié ce voyage gustatif.



Ah, maintenant le dessert.

Venir « Dans la Forêt Lointaine » et ne pas terminer son repas avec un dessert, c’est sacrilège !

Aujourd’hui encore, le chef Dominique, m’a régalé avec une magnifique trilogie, qui se composait d’une délicate et goûteuse marquise au chocolat, d’un sabayon citron et son sorbet, pour apporter de la fraîcheur et de tötches aux pommes. Mais quèsaco ? Une galette ou sorte de blinis avec de la pomme. Une recette alsacienne.


Voilà, une fois de plus, j’ai fait un super repas. Le service sous la direction Alice, a été très professionnel et toujours soucieux du bien-être de ces clients.


En tout, je peux vous dire que « Dans la Forêt Lointaine » on y est heureux, heureux de partager, heureux de faire plaisir, avec leur cuisine, souvent originale et toujours goûteuse.


En avant première.

Des photos secrètes 😊 des dernières préparations maison. Des magrets de canard fumés et séchés.

Home made et à disposition, à partir de cette semaine au restaurant.

A mon avis, je pense qu'ils vont partir vite !

Et après autant de plaisir, pourquoi ne pas le prolonger à la maison, avec une ou l’autre, des spécialités faites maison. Une bonne baguette, une tarte à la crème, des sucreries.

En plus, ça risque de faire de beaux cadeaux de Noël.


Ah, j’allais oublier !

Dans la Forêt Lointaine, c’est vous qui pouvez composer votre panier gourmand, avec les préparations en vente. Dons si vous savez à qui l’offrir, vous allez savoir comment le composer et moi, je trouve que c’est une très bonne idée ça !


Merci, à toute l’équipe de Dans la Forêt Lointaine, chez qui j’ai passé une très belle matinée et un très bon repas.

Merci, Alice, Loïc, Dominique, Sabrina, Laura, Neuza, Christen.


Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur ⬅️😋 Pour la bonne cuisine, les spécialités faites maison et l'acceuil.

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir

❤️❤️❤️ Très bon

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen


Lien vers mon précédent repas. Ici


Dans la Forêt Lointaine

Grand-Rue 96a

1627 Vaulruz

Téléphone : 026 913 78 21

https://danslaforetlointaine.ch/







RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives