Cuisinier

  • Eric M.

Ils sont vraiment forts ces Alsaciens !

Ayant pas mal de temps, pour surfer sur internet, je suis tombé par hasard sur le site de la distillerie Miclo à Lapoutroie et qu’elle ne fut pas ma surprise, il fabrique des Whiskys. Eh oui, je connaissais les vins, les bières et bien sûr les fameuses eaux-de-vie, mais des Whiskys, non ! Ayant profité d’un voyage express chez ma mère, je me suis arrêté dans une vinothèque, pour voir si je trouvais une bouteille et bonheur, j’en ai trouvé, pas de chez Miclo, mais de chez Uberach, dans le Bas-Rhin. Pour info : Uberach, le nom du village, signifie, en effet, « au- delà de la rivière ». L’eau pure des Vosges, le malt fourni par la brasserie toute voisine et les fûts de chêne qui ont contenu du banyuls ou du vin jaune donnent des alcools très intéressants. La distillerie a été rachetée depuis une quinzaine d’année, par Wolfberger, une grande maison de vins d’Alsace.

Et il est comment alors ? Pour ma part, je dirais que ce qui le qualifierait le mieux est, une main de fer dans un gant de velours. Puissant en début de bouche, après on part sur un long et belle équilibre ou l’on retrouve des notes d’épices, de fruits secs, des notes de bière brune, de raisins secs et de confiture d’orange. Un vrais single malt, à qui son affinage en fûts de chêne confère, puissance et structure. Sinon, il a une belle robe dorée aux reflets cuivrés et un nez aux arômes d’abricots, d’épices et de fruits secs. Bref, que du bonheur!

Pour conclure, j’ai acheté ce Whisky, dans les Caves Nicolas à 46.- Euros et chez Wolfberger, il est à 49.- Euros. Bon, c’était mon cadeau de Noël.

Mots-clés :

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
Abonnez-vous à notre newsletter

Merci pour votre envoi !