top of page

Cuisinier

  • Photo du rédacteurAdmin

L’Auberge "Aux 4 vents" à Grandfey propose une agréable cuisine de brasserie dans un cadre agréable.


Repas du 14.04.2023.

À quelques minutes du centre de Fribourg, l’Auberge Aux 4 vents à Grandfey propose une cuisine de brasserie soignée dans un cadre très bucolique. La cuisine a été reprise il y a 10 jours par deux jeunes chefs, donc une connaissance FB.

En venant y manger, je n’étais pas un inconnu.

La carte de l’Auberge Aux 4 Vents contient une quinzaine de propositions de plats de brasserie agrémentés d’une pointe d’originalité. Il faut compter entre 12 et 26.- chf pour les entrées, 38 et 54.- chf pour un plat principal (le filet de bœuf Rossini et son foie gras poêlé, jus aux truffes, tombée d’épinards, mille-feuille de pomme de terre croustillant et échalote confite) et de 12.- à 16.50 chf pour les desserts au nombre de cinq.


Un menu à 82.- chf de trois plats avec un amuse-bouche est également disponible.


À midi, un menu en trois étapes est proposé à 32.- chf, avec à choix deux entrées, deux suites et un dessert, mais on peut n’en consommer qu’une partie.



En apéritif, le blanc de la maison, un Macabéo à 7.50 chf le verre.

Un vin espagnol, de la région Carinéna et que l’on retrouve aussi en Languedoc-Roussillon. Sa robe jaune était pâle avec des reflets verdâtre. Le nez était élégant et fruité avec une excellente note florale.Très équilibré en bouche, fin et gourmand, il avait une finale dotée d’une excellente longueur.


Mon repas débute, avec en amuse-bouche, un tartare de thon d’une délicatesse incroyable.

Il était bien assaisonné, le mélange de texture était agréable. C’était un vrai plaisir !


Pour accompagner mon entrée, un Traminer 202, de Vully du Domaine Javet & Javet à 8.- chf.

Ouah, quels arômes, rose, épices orientales, il est excellent ! Longueur, équilibre, tout y est.

Quelle découverte et quel vin atypique! Le nez exubérant de pétales de rose et de litchi oriente tout de suite le dégustateur sur la piste du Gewürztraminer. Mais en bouche, on est surpris (en très bien) par l’absence de sucre et une minéralité toute en finesse.


Traminer (cépage blanc) : en France, on le connaît sous le nom de savagnin, cépage vedette du Jura. Très présent en Alsace, il y a pris ses racines au XVIe siècle et s’est développé jusqu’à la fin du XIXe siècle. Il fut supplanté par le gewurztraminer, gewurzt (épicé)-traminer qui n’est autre que la forme rose et aromatique du Savagnin.



Mon entrée : asperges vertes, œuf parfait, sauce hollandaise me faisait saliver en lisant le menu sur le site internet du restaurant. C’était bon, sans plus, l’œuf n’étant pas assez chaud, forcément il n’était pas liquide. La hollandaise n’était pas beaucoup plus chaude, et elle aurait mérité d’être plus citronnée, voire siphonnée pour lui apporter de la légèreté.



Je ne vais pas vous parler de ma deuxième entrée, c’était un essaye facturé 20.- chf (pour la nouvelle carte), mais malheureusement en discutant avec le chef, un des éléments du plat, la cuchaule n’avait pas été livrée le matin et avec du pain grillé pour le remplacer, ce n’était pas forcément le pied !


L’intitulé du plat, sur la nouvelle carte : Escalope de foie gras poêlé, rhubarbe confite, toast de cuchaule grillé, jus corsé aux graines d'acacia torréfiées.


Mon plat principal.


Le filet mignon de porc est tendre, la sauce est bonne et j’apprécie particulièrement l’écrasé de pomme de terre, parfaitement assaisonné.

Pour accompagner mon plat, un verre de Garnacha espagnol à 8 £. Le cépage en français est du Grenache Noir. Pour info sur la carte, il y a une erreur, ce n’est pas du Macabéo.


Mon dessert, un tiramisu était bon, mais malheureusement pas assez marqué en café et en Amaretto

La petite carte des vins de l’Auberge Aux 4 Vents à Grandfey n’est pas grande, mais variée avec quelques bouteilles (huit) disponibles également au verre. Après, je trouve dommage qu’un établissement du Canton de Fribourg, propose des vins espagnols, comme vins de la maison. Il me semble que dans le canton, il y a assez de bons vignerons.


Mon addition : 79. 70 chf



En conclusion : Ce fut un bon repas de midi dans un lieu original qui propose une cuisine soignée. Malheureusement ce midi, il y avait beaucoup d’erreurs techniques.


Il faut préciser que le nouveau chef savait que je venais manger ce midi et qu’il n’y avait pas beaucoup de clients, sept en tout et pour tout. À la décharge des cuisiniers, ça faisait une dizaine de jours qu’ils avaient pris la cuisine de l’établissement et je suis assez chiant quand je passe à table 🙄.

Sinon, l’établissement propose une jolie petite carte des vins, un service convivial et un jardin fleuri et au calme complètent les atouts de cet hôtel-restaurant qui permet de profiter des bienfaits de la nature à quelques minutes du centre de Fribourg.

Auberge Aux 4 Vents,

Route de Grandfey 124

1763 Granges-Paccot Téléphone : 026 321 56 00 Horaire : fermé le mardi et le mercredi www.aux4vents.ch/


Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir

❤️❤️❤️ Très bon ⬅️😋

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen



Comments


RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives

Contactez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

Merci pour votre envoi !

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
IMG_2927
LE CHAT-BOTTE_PLAT
Bol de baies
IMG_3041
IMG_1640
Herbes naturelles
RIGIBLICK_PLAT_2
bottom of page