top of page

Cuisinier

  • Photo du rédacteurAdmin

La Vieille Forge 68240 Kaysersberg, bonne cuisine, mais service minimum, professionnel, mais froid !


Repas de midi du 5 août 2023.

La Vieille Forge à 68240 Kaysersberg, service et cuisine, minimum !

Heureusement les touriste sont là 😅


La Vieille Forge a ouvert ses portes en 1986 dans une maison de Kaysersberg datant du 15ème siècle.

C'est un établissement familial, qui a d’abord été dirigé par le père, Rémy Gutleben et sa femme.


La cheffe.

Laurine Gutleben la cheffe, a fait en apprentissage chez Olivier Nasti 2 étoiles Michelin où elle passe son CAP et son BEP. Elle décroche, en 2010, le titre de Meilleure Apprentie de France, avant de continuer à œuvrer, une année de plus, au Chambard à Kaysersberg, à quelques pas du restaurant, puis elle part travailler dans un 3 étoiles Michelin et rejoint l’équipe des frères Troisgros, encore installés à Roanne.

C’est en 2018 que Laurine et son conjoint Antoine Bauer prennent seuls les commandes de l’établissement. Son frère jumeau Romain avec qui elle travaillait, reprenant L’ Auberge du Froehn , à Zellenberg.


À 28 ans, Laurine Gutleben s’adjuge le Trophée « Jeune talent » Gault & Millau Grand Est 2018.



À La Vieille Forge, quatre menus sont proposés.

La formule « Découverte » sept plats 79.- £ ou huit plats 89.- £ se compose de beaux produits : œuf parfait, foie gras, pigeons …



Sinon, l’établissement propose un menu à trois plats à 37.- £ et à quatre plats à 46.- £. Ils sont à composer parmi des propositions de plats.

Le grand plus de l’établissement, son immense carte des vins et ces belles propositions de vins au verre, mais un sommelier qui vous présente juste des étiquettes ( je sais lire, merci !) et oubli de vous annoncer les cépages qui les composent.



En Amuse-bouche, une délicieuse et fine tartelette revisitée au Munster et à l’oignon et un sablé au pesto à ail des ours et un verre de Gewurztraminer N° 3 de Wunsch et Mann.





Ma première entrée arrive.


Foie gras de canard / tuiles croquantes / fraise.



Pour être honnête, elle était décevante, deux petits morceaux de fraise, deux trois points de coulis et des tuiles. Finalement, c’était une banale terrine de foie gras et ces garnitures n’apportaient rien !


Pour accompagner, l’œuf parfait, un vin d’Albert Boxer, un « Gentil »



Source internet.

La dénomination Gentil est ainsi réservée aux vins de l’AOC Alsace répondants aux normes d’un assemblage de qualité supérieure. Cet assemblage doit être constitué au minimum de 50% de Riesling, Muscat, Pinot Gris et/ou Gewurztraminer, le reste étant composé de Sylvaner, Chasselas et/ou Pinot Blanc. Avant assemblage, chaque cépage doit être vinifié séparément et doit avoir obtenu l’agrément AOC Alsace. Le Gentil doit faire mention du millésime et ne peut être commercialisé qu’après une dégustation d’agrément en bouteilles.

Le Gentil se distingue de l’Edelzwicker qui est, lui aussi un vin d’assemblage, mais qui peut être composé de tous les cépages blancs d’Alsace, sans indication ou contraintes de proportion. De plus, les cépages de l’Edelzwicker peuvent être vinifiés ensemble ou séparément.



Oeuf parfait / mousse au chèvre frais / magret fumé.

L’œuf était parfaitement cuit. L’ensemble était agréable, mais pas étonnant.


Gravlax de saumon Bömlo d'écosse / radis long à l'orange / miel

Que dire ? C’était bon, mais pas de quoi casser trois pattes à un canard !



Le niveau monte maintenant avec le flétan noir / sauce maltaise / artichaut poivrade



La cuisson du poisson était top, mais le meilleur dans ce plat la sauce maltaise.

Elle était tout simplement divine.


La sauce maltaise est une variation de la sauce hollandaise.

Elle est composée de sauce hollandaise additionnée du jus et du zeste d'oranges sanguines.



Pour accompagner mon plat. Un Côtes des Provence, Cibonne " Tentations" 2022, du Domaine Clos Cibonne.

Un vin issu du cépage Rolle (Vermentino) à 95 % et Ugni Blanc 5 %, cépages classiques de Provence.

Son nez était très expressif sur des arômes de fleurs et une pointe légèrement citronnée. Sa bouche était belle et ample, sur des arômes de fleurs et des notes d’agrumes. J'ai adoré !



Pour accompagner mon poisson, un Chardonnay "Orane" 2019 de Jérome Galeyrand.



Mon plat principal : filet de pigeon / raviole d’oignons confits au romarin / fèves



Que du plaisir ! La cuisson de pigeon était parfaite, la raviole était délicieuse. Une fois de plus, la sauce, un jus réduit de pigeon était un moment de pur bonheur gustatif.

Pas de doute, la cheffe est une fine saucière.


Pour accompagner mon plat, un très joli Pinot Noir 2017 Paul Blanck " F"



L’assiette de fromages était banale, rien à voir avec celle que j’ai eue la veille à Steige « Chez Guht ».



Pour conclure mon repas, deux très bons desserts : Crème légère au sureau / sorbet à la fraise des bois


Et bavarois au miel de Bernhard / mousse fromage blanc / granola / glace au miel de montagne.


Deux desserts qui pouvaient sembler simples, mais qui étaient tellement savoureux.



Mon addition du jour 126.40 £ avec mon menu découverte à 89.- £, la formule cinq verres à 37.- £ et un expresso à 2.40 £.



Mon addition du jour : 128.40 £ avec le menu découverte à 89.- £, la formule 5 verres à 37.- £ et un express à

2.40 £. bonn

Pour conclure, j’ai faits un bon repas dans son ensemble avec de bons plats et d’autres, beaucoup moins intéressants. Le foie gras, l’œuf parfait et le gravlax de saumon.

Le service et l’accueil sont froid et les associations mets et vins ne sont pas commentés.

La bouteille juste présentée et encore !

Je devais transmettre les salutations des patrons de l’Auberge Chez Guth. Pas de retour.

La cheffe passe et repasse derrière le comptoir, sans même un bonjour à ces clients.

Surprenant ? J’ai l’habitude de manger seul au restaurant et j’ai très souvent passé de très bons moments d’échanges et de partages avec les serveurs, les sommeliers et sommelières.


Ici, j’avais juste l’impression de déranger.

Heureusement, que l'établissement récupère les touristes qui visites et qui trouvent les autres restaurants complets. Ils étaient nombreux ce midi.

Bref, "La Vieille Forge" je l’ai faite, mais c’est sûr, pas de deuxième visite.


Restaurant La Vieille Forge

Rue des Écoles 1

68240 Kaysersberg, France Téléphone : +33 3 89 47 17 51 https://vieilleforge-kb.com/





Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir

❤️❤️❤️ Très bon ⬅️

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen


Quelques photos de cette si belle ville de Kaysersberg. Trois de ce printemps et trois lors de mon repas du jour.




Comments


RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS