top of page

Cuisinier

  • Photo du rédacteurAdmin

Mes quatre menus chasse, Coup de Coeur de la saison qui vient de se terminer.

Je crois que de toute ma vie, je n’ai jamais autant au restaurant pour manger de la chasse.

Huit restaurants visités entre le 14 octobre et le 24 novembre 2023.






En automne, c’est la saison du gibier. Des auberges de village aux restaurants gastronomiques, les brigades sont aux fourneaux pour préparer de délicieux plats à base de chevreuil, de sanglier, mais aussi de chamois et bien d’autres……


C’est un moment important dans le calendrier des restaurateurs.


Véritable moment de délectation par excellence, la chasse entre en scène sur les tables de nos restaurants en même temps que les arbres virent aux couleurs orangés et que les feuilles commencent à tomber.

C’est à nouveau le moment de se délecter d’un lièvre à la royale, d’un civet de chevreuil ou d’une selle de chamois sur une table gastronomique, ou dans une auberge de campagne.



Le chef Kaiichi Arimoto du restaurant Le Sommet à Broc.


D’une tendreté exquise, la viande de gibier se distingue par son goût prononcé. Il reste plus que quelques fruits et légumes d’hiver et une délicate sauce à basse de fond de gibier, pour la magnifier.


Le restaurant Nouvo Bourg du chef Gregoire Antonin.


J’aime autant les garnitures attenantes : Courges, choux, panais, rutabagas, poires à Botzi bolets, chanterelles…

Les accompagnements classiques des plats de gibier sont sans conteste les spätzli, le chou rouge, les choux Bruxelles, la poire ou la demi-pomme, les marrons et les airelles.


Le restaurant du Théâtre à Monthey, du chef Ilario Colombo Zefinetti.


Ce qui me fait sauter au plafond, ce sont ces garnitures sucrées, ces fruits en boîte : ananas, pêches, cerises, qu’on retrouve souvent dans nos auberges de campagne. J’en ai eu dans un restaurant, pourtant recommandé par un grand chef fribourgeois, dans un magazine.



J’avoue que je ma préférence va quand même pour les restaurants gastronomiques, ou le produit est plus respecté et mieux cuisiné.


Voici ma sélection de meilleurs repas chasse que j’ai fait ces deux mois.


Le restaurant Au 1465 à Champex-Lac, du chef : Mariano Buda.



Le chef Kaiichi Arimoto du restaurant Le Sommet à Broc, qui n’hésite pas à revisiter ses mets de gibier en y ajoutant une touche japonisante par-ci, par-là !



Le restaurant du Théâtre à Monthey, du chef Ilario Colombo Zefinetti




Le restaurant Nouvo Bourg du chef Gregoire Antonin

Le post est à venir.



Je n’ai pas fait un classement entre ces quatre, mais chez tous, j’ai fait un super repas et le plus important, la chasse était respectée et incroyablement bien cuisinée.


Maintenant, la mauvaise nouvelle, c'est que hier j'ai fais le dernier repas chasse de la saison.

Vivement l'année prochaine.

Mais ce ne dois pas vous empêcher d'aller trouver ces merveilleuses adresses et découvrir leurs nouvelles cartes.


Kommentare


RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives

Contactez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

Merci pour votre envoi !

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon