Cuisinier

  • Eric M.

News La Véggie Week 2019, pour les amateurs de grande cuisine végétarienne.

LA VEGGIE WEEK 2019

Un événement national, du 3 au 16 juin 2019.

Et grande nouveauté cette année, la Veggie week s’étend à toute la Suisse et place sur le devant de la scène les créations végétariennes des meilleurs chefs du pays. Autre point saillant de ce cru 2019 : la mise en lumière des gastronomies d’Asie.

DE GENEVE A ZURICH, LA CREME DE LA GASTRONOMIE

Une douzaine de restaurants, triée sur le volet, a participé aux deux premières éditions genevoises et plus de 2’500 personnes ont afflué pour déguster les créations des chefs. Forte de son succès, la Veggie week a décidé cette année de partir à la conquête de la Suisse, du 3 au 16 juin 2019. De Zurich à Lenk en passant par Wilderswil ou Verbier, les restaurants les plus en vue de la Confédération proposeront, pendant deux semaines, des menus dédiés à la haute cuisine végétarienne. « Depuis l’édition inaugurale, la Veggie week suscite un accueil enthousiaste du public et ce, notamment grâce aux médias qui nous suivent et nous soutiennent année après année. C’est un grand honneur aujourd’hui de voir l’événement prendre plus d’ampleur et s’étendre à tout le pays », témoigne Pamela Redaelli, la co-fondatrice du rendez-vous gastronomique végétarien.

Au programme donc, davantage d’établissements - vingt-six - répartis sur tout le territoire et sélectionnés pour leur renommée, qu’ils soient auréolés d’étoiles Michelin, salués par Gault&Millau, talents émergents de la gastrosphère ou restaurants d’établissements hôteliers 5 étoiles. A Genève, les fidèles bien sûr comme le Domaine de Châteauvieux, le Chat-Botté, le Loti, le Woods, le Tiffany, L’Auberge d’Hermance ou encore Le Jardin ont répondu présents à l’appel mais également quelques nouveaux arrivants, à l’instar du Fiskebar, du Flacon, de La Place, de l’Eastwest ou de L’Aparté. Hors du Canton, les étoilés Le Jardin des Alpes à Villars-sur-Ollon, PRISMA à Vitznau et Gourmetstübli à Wilderswil se lancent dans l’aventure ainsi que le 42 à Champéry, le W Kitchen à Verbier, Weisses Rössli et Rigiblick by Vreni Giger à Zurich, le Verbena à Obbürgen, ou encore le Restaurant Spettacolo au Lenkerhof gourmet spa resort à Lenk.*

Pour permettre aux aficionados de saveurs d’inspiration végétale de tester les menus aux quatre coins du pays, plusieurs hôtels proposeront un package spécial pour passer la nuit sur place, dont le Lenkerhof, Le Chalet RoyAlp Hôtel & Spa, Le Richemond ou encore L’Auberge d’Hermance.

*La liste complète des établissements se trouve en fin de document.

DES CRÉATIONS TOUJOURS PLUS ÉPOUSTOUFLANTES

Le challenge des chefs ? Sublimer la cuisine végétarienne avec des créations originales et gourmandes.

Parmi les créations les plus étonnantes, les épicuriens apprécieront le Millefeuille d’aubergines et semoule de blé dur, artichauts «barigoule», coulis aux piments doux du chef Damien Coche au restaurant deux étoiles le Domaine de Châteauvieux ; le Chou-Fleur, citron, câpres du Fiskebar ; le Mille-feuille de pomme de terre aux olives noires, chanterelles d’été et tétragone, jus de ratatouille à la marjolaine du chef Dominique Gauthier au Chat-Botté; les Ravioles de morilles, petits pois et Beaufort d’alpage du Flacon ; le Blézotto du « Domaine de L’Abbaye » à Presinge aux saveurs A.C.E., émulsion et éclats de Parmigiano Reggiano « 30 mois » du chef Vincenzo De Rosa à La Place ; le Tofu de Genève snaké, ratatouille aux épices grillées et arancini aux herbes du jardin au Woods ; le Concombre et céleri rafraîchi par un sorbet Chartreuse et sarrasin soufflé de l’Auberge d’Hermance ; la Végétation d’eau de tomates, tomates green zebra, datterino en sucré salé, grappes en soupe au vinaigre de Xérès de L’Aparté; le Bolet/épinard/sponge cake/sorbet aux herbes du 42 à Champéry ; la Raviole de tomate et feta, bouillon d’oignons doux, salade d’herbes de Grégory Halgand au Jardin des Alpes à Villars-sur-Ollon ou encore le carpaccio d’ananas infusé à la menthe poivrée et sorbet mangue au Jardin réalisé par Sébastien Quazzola, élu « Pâtissier de l’année 2019 » par Gault&Millau. Côté alémanique, de quoi ravir les foodies également avec par exemple les Blinis aux haricots, Emulsion de chou-fleur et d’avoine rôtie au Gourmetstübli à Wilderswil ou encore le Tartare de légumes/radis/basilic du chef Mathieu Bacon au Weisses Rössli à Zurich.

L’ASIE SOUS LES PROJECTEURS

Autre spécificité de cette année: la mise à l’honneur des cuisines du monde et plus particulièrement de l’Asie. Ainsi, les habitués ne manqueront pas de se régaler avec les créations de Prabu Kalyanasundaram, chef du Rasoi by Vineet, comme le Tikki betterave-cacahuète cuit au tawa Poriyal d’edamame & espuma noix de coco-feuille de curry ou le Kofta de patate douce & tapioca Chutney mangue-cumin & yaourt masala. Outre le restaurant gastronomique du Mandarin Oriental, Geneva, qui, depuis la première édition, fait voyager les épicuriens grâce à sa mosaïque de mets à partager aux saveurs indiennes, trois nouveaux restaurants genevois d’exception revisiteront la gastronomie made in Asia en version végétarienne. A Beau-Rivage Genève, la cheffe Jumnong Noradee du Patara réinterprétera ainsi les incontournables de la Thaïlande. Le Lóu One, sous l’égide du chef Kwok Keung Lau, invitera ses hôtes à découvrir des plats inspirés de différentes régions de Chine, de Sichuan à Shanghai en passant par Pékin.

Quant au Tsé Fung, il rejoint, cette année, le Loti et le Café Lauren, les deux autres établissements de La Réserve, dans l’aventure Veggie week.

« Je suis très heureux que le Tsé Fung participe pour la première fois à la Veggie week, une magnifique occasion de montrer toutes les facettes de la gastronomie végétarienne cantonaise, témoigne Frank Xu le chef. Les légumes représentent un ingrédient majeur de la cuisine chinoise et il existe une très riche tradition de plats végétariens, initiée par les bouddhistes notamment. Pour un restaurant étoilé comme le Tsé Fung, imaginer des recettes végétariennes de haute gastronomie, avec des assiettes toujours aussi élégantes, est un beau défi, qui va à la rencontre des tendances actuelles. ». Au menu du restaurant distingué par le guide rouge ? Dim sum aux champignons, Aubergine en aigre-douce ou encore Crêpes aux légumes. De quoi s’initier aux délices de la cuisine cantonaise veggie dans l’unique restaurant chinois étoilé de Suisse, une grande première.

LES RESTAURANTS PARTICIPANTS ( liens ici )

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
Abonnez-vous à notre newsletter