Cuisinier

  • Admin

Super repas de midi et Coup de Coeur du Blog au Restaurant " Le Tonnelier " à Bulle 1630

Repas du 24 août 2021.


Mon nouveau Coup de cœur !


Rouvert depuis juin 2021, le restaurant « Le Tonnelier » propose une belle cuisine bistronomique à prix doux, aux assiettes aussi élégantes que goûtues.

La ville de Bulle peu se réjouir d’avoir pléthore de très bons restaurants ouverts depuis quelques mois. En voici encore un et un Coup de Cœur, dans mon blog . www.cuisinier-gourmand.net

Les salles sont dans un style art nouveau, mais en gardant le charme de l’ancienne établissement, tandis que du bois clair habille les tables. Le service est très pro, attentif et vraiment adorable.


On s’y sent vraiment bien, en somme !

La carte n’est pas trop longue, avec des entrées (6- 9 chf) plats (19-53 chf ) et desserts (10-14 chf ), un menu du midi à 21.- chf.

Mon choix est fait, je commande un menu du jour, une entrée et un dessert à la carte.

Je commence par la salade du menu du jour, un mesclun agrémenté de quelques légumes et d’une délicieuse vinaigrette à la moutarde à l’ancienne. Le délicieux pain servi avec sans souvient bien, il n’en restait plus une miette.

Goûtu, gourmand, très bien assaisonné: juste parfait, un voyage gustatif.

Ma deuxième entrée que j’ai choisi à la carte un excellent œuf base température, sauce poulette (une vraie tuerie !), caviar d’aubergine et chapelure de Cuchaule et sauge à 14.- chf. La sauce, cette sauce, un pur délice ! Le caviar d’aubergine à été remplacé par une purée de petit pois, ce n’était pas grave, car elle était bonne, mais c’est vrai que j’aurais bien aimé gouter l’association sauce poulette, caviar d’aubergine. L’œuf pour être vraiment pinailleur était lui un peu trop cuit, mais l’ensemble du plat, des assaisonnements mérite largement un grand bravo.

Mon assiette du jour : Hauts de cuisse de volaille à la basquaise, ratatouille, pâtes fraîches. Rien ou presque à redire. La viande était de très belle qualité et la cuisson sa cuisson parfaite. L’ensemble était très bon et bien assaisonné.

Ce qui me fait titiller c’est que ce n’était pas une basquaise, mais je dirais plutôt une mini ratatouille qui était servie sous le poulet. Ayant eu je l’espère des notions de cuisine pendant toutes ces années et comme livre de chevet, Le Larousse Culinaire, ou Le guide Culinaire Auguste Escoffier, la recette authentique du poulet basquaise c’est simplement du poulet grillé que l’on fait cuire doucement avec de la piperade, une sauce à base de tomates, poivrons, ail et oignons, un peu de jambon de Bayonne et du piment doux. On parfume le tout avec du piment d’Espelette… et servi avec du riz, c’est un délice. Bon, rassurez-vous je plaisante, pour les livres de chevet. L’assiette était très bonne dans son ensemble.


Maintenant le dessert.

Voulant terminer ce repas en apothéose, surtout que certains desserts de la carte me faisaient de l’œil depuis sa lecture, j’ai demandé l’aide la serveuse pour me conseiller et heureusement, car ce n’était pas mon premier choix de départ. Je partais plutôt sur la tarte chocolat noir & citron déstructurée, yaourt de brebis à 14.- chf . La charmante serveuse m’a conseillé le nuage de café lacté, croustillant spéculos lui aussi à 14.- chf. Et comme je ne peux rien refuser à une charmante serveuse et je reçois mon nuage lacté.

Délicieux j’étais sur mon petit nuage et j’ai eu du mal à redescendre sur terre. Avec son conseil, il faut plonger sa cuillère dans le fond de l’assiette et y chercher spéculos et noisettes croustillantes. Prendre les deux mousses légères et direction la bouche. Délicieusement léger, du vent en bouche puis on croque dans les noisettes et on y replonge encore et encore….

J’ai terminé mon repas tout en légèreté, je m’en lèche encore les babines.

La carte des vins est à l’image de l’établissement : variée, locale, avec je dois dire assez rare en Romandie des vins de Zurich, mais aussi français et du monde, elle offre une petite sélection de vin au verre de vignerons à prix tout doux. Notamment deux vins du Valais, un Pinot blanc à 4,30 chf et un Pinot noir à 5.- chf le dl, les deux de la Cave Pierre-Antoine Crettenant à Saillon.


La ville de Bulle peut se réjouir d’avoir une pléthore de très bons restaurants depuis quelques mois.

Et voici encore un et un Coup de Cœur, dans mon blog.


Est-ce que j’y retournerai ? OUIIIIIIII, carrément, pour tester d’autres plats et la terrasse !

Grand-Rue 31

1630 Bulle

Téléphone : 026 564 64 64

www.le-tonnelier.ch


Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir ⬅️😋

❤️❤️❤️ Très bon

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen


RECENT POSTS