Cuisinier

  • Admin

Restaurant "Lausanne Moudon" à Lausanne 1005

Repas du 20.08.2016 à midi, une personne.

Jour de pluie et temps d’automne aujourd’hui, alors je vais sur le site « La Fourchette » à la recherche d’une bonne table et pourquoi pas d’un rabais.

Restaurant Lausanne Moudon à Lausanne

La terrasse non couverte

Une partie de la salle

Je sélectionne le restaurant Lausanne Moudon à Lausanne qui à ces derniers temps de bonne critiques sur leur site et profite d’un rabais de 50% ce samedi. J’avoue que je suis fane de cuisine de brasserie, mais de la bonne. La carte ma personnellement donné envie, avec notamment la possibilité d’avoir certains plats en portion entrée ou plat principal, ce qui n'est pas pour me déplaire. Je m’installe sur la terrasse couverte et commande 1 dl de Muscat du Valais à 5.60 chf en apéritif.

Restaurant Lausanne Moudon à Lausanne

L'os à moelle

Pour mon repas du jour en entrée : l’os à moelle à 18.- chf (coupés dans la longueur) est excellent et copieux. De bons toasts, servis généreusement, le sel, le persil et une petite salade qui se mange avec plaisir. L’assiette avait en plus une belle présentation.

Restaurant Lausanne Moudon à Lausanne

Les lentilles saucisson

En suite, je commande en demi portion, les lentilles, saucisson vaudois à 17.-chf et le Hachis Parmentier de bœuf, juste gratiné à 18.-chf. Les lentilles avaient une bonne cuisson, le saucisson était bon. Le travail du cuisinier se remarquait dans les lentilles avec une fine brunoise de légumes, malheureusement à mon avis elles étaient cuites à l’eau et pas dans un bouillon, il y avait trop de crème et la moutarde en grains n’a pas sauvée le plat. Lourd et fade ! Perso, je ne les faits pas comme ça et dans beaucoup de restaurant non plus. J’adore les lentilles, moins après les avoir mangé (l’âge n’arrange pas les choses !), bon pour être honnête j’aime beaucoup trop de chose aussi !!

Restaurant Lausanne Moudon à Lausanne

Le hachis Parmentier

Le Parmentier, j’ai laissé la moitié. Il faut dire que je me lèverais la nuit pour en manger normalement, mais celui ci je n’ai pas trop aimé. Ma version du Hachis est faite avec les restes de viandes du pot-au-feu et son bouillon. Une recette que j’avais trouvé sauf erreur dans le Larousse Gastronomique. J’ai essayé de retrouver la recette sur internet, difficile ! j’en est trouvé avec de la saucisse à rôtir et du boeuf, façon bolognaise (avec de la tomate), bientôt avec des bananes et des abricots ….

L'histoire du Hachis Parmentier, sur internet.

Le Hachis Parmentier doit son nom au pharmacien Antoine-Augustin Parmentier qui, convaincu que la pomme de terre pouvait combattre efficacement la famine, la proposa à Louis XVI. L est un gratin à base de purée de pommes de terre et de viande de bœuf hachée. Le Hachis Parmentier doit sa création à Antoine Augustin Parmentier, né le 17 aout 1737. Après un voyage en Irlande, Parmentier découvrit la pomme de terre et ses vertus médicinales importantes (transit intestinal, circulation sanguine, ...).

Après son audience auprès du roi, il donna naissance à la recette du Hachis Parmentier pour lutter contre la disette. Monsieur Parmentier mourut le 17 décembre 1813 mais pas son ouvre, le Hachis Parmentier depuis a traversé les générations dans tout le globe. Le Hachis Parmentier est devenu un plat familial très populaire car économique. Effectivement, le Hachis Parmentier permet de récupérer les restes de viande d'un rôti ou d'un pot-au-feu. Le Hachis Parmentier est devenu un plat familial très populaire car économique. Effectivement, le Hachis Parmentier permet de récupérer les restes de viande d'un rôti ou d'un pot-au-feu.

J’ai quand même trouvée une recette qui ressemble à la mienne (ou à la sienne) celle du grand chef Jean-Pierre Vigato : nous allons préparer le plat le plus simple du monde ! le boeuf Parmentier ou Hachis Parmentier avec les restes d'un pot au-feu : quelques morceaux de boeuf, des os à moelle, un bon bouillon : c'est important car avec un bouillon bien parfumé on en fait quelque chose de merveilleux ! Les restes d'un Pot au-feu : quelques morceaux de boeuf + os à moelle, 250 ml de bouillon du pot-au-feu

  • 1,5 à 2,5 kg de pomme de terre

  • 2 oignons

  • une gousse d'ail

  • Persil haché

  • Thym et feuille de laurier

  • 120 g de beurre

  • 3 belles cuillères de crème fraîche

  • Un peu de lait

LA RECETTE

- Épluchez et émincez 1 ou 2 oignons j'en mets 2 car j'aime la saveur de l'oignon, émincez ou écrasez une gousse d'ail, on peut ajouter un peu de persil si on veut !

- Faites mousser le beurre !

- Ajoutez les oignons et l'ail qu'on va faire compoter doucement à petit feu.

- Émiettez ou éffilochez la viande de boeuf, en gardant les morceaux : je n'aime pas le Hachis haché ! (moi je la hache mais gros).

- Lorsque les oignons sont bien fondues ajoutez le boeuf, faites revenir 2 mn, puis ajoutez quelques louches de bouillon (qu'on aura dégraissé au préalable) sur la viande (à niveau) et c'est là un des secrets de mon Hachis Parmentier : on va "recuire" le boeuf : baissez le feu au minimum et laissez compoter doucement pendant 15 à 20 mn avec du thym et du laurier.

Rectifiez l'assaisonnement en fin de cuisson en ajoutant sel, poivre et persil haché.

- Faites cuire 1,5 à 2,5 kg de pommes de terre épluchées à l'eau et écrasez rapidement avec une fourchette en ajoutant du beurre au fur et à mesure.

- Mettez la purée sur le feu (doux) en ajoutant 3 cuillères de crème épaisse (ou liquide ça n'a pas d'importance) et un peu de lait pour détendre la purée, remuez rapidement, si votre purée est trop épaisse : vous pouvez ajouter plutôt que de la matière grasse une louche du bouillon de la compotée de boeuf.

- Montez le hachis dans un plat beurré, comme un mille-feuilles, sans mélanger les couches, commencez par la purée de pommes de terre, ensuite le bœuf.

- Enfournez le plat de Hachis Parmentier 45 mn dans un four à 80 degrés puis augmenter la température à 180 degrés au moment de servir.

Restaurant Lausanne Moudon à Lausanne

Pour conclure : la carte du restaurant propose un grand choix de plats typique de mets de brasserie suisses, plus d’une cinquantaine avec notamment un grand choix d’assiettes de salade composée, six sortes de tartares de bœuf et une dizaine de desserts. La carte des vins du restaurant est relativement courte, à peine plus d’une vingtaine de sortes de vins, plus une quinzaine de vins ouverts.

Bon service, soucieux de savoir ce qui se passe, le patron est venu me voir pour savoir ce que je pensais du repas. Je donne mon avis sur les lentilles et le hachis, lui le sien, il en vend beaucoup, la recette à plus de quinze ans et les clients sont contents. Ok pour moi, pas de soucis. Je précise quand même que le patron n’a pas facturer le Hachis, beau geste commercial.

Une addition à 35.70 chf avec 50% « La fourchette », hors boisson, avec deux dl de Dôle de Sion à 4.50 chf et un café.

Restaurant Lausanne Moudon

Rue du Tunnel 20

1005 Lausanne

Tel : 021 329 84 71

www.lausanne-moudon.ch

Enregistrer

Enregistrer

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives