Cuisinier

  • Eric M.

Recette de la cuchaule fribourgeoise

Voici la recette de la cuchaule fribourgeoise. Une coloration ambrée et surtout un goût que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Typique et unique, elle est la reine de la Bénichon (*) et elle a l’honneur d’ouvrir les festivités du fameux repas, accompagnée bien sûr de la non moins célèbre moutarde de Bénichon.

(*) À l'origine, cette fête était celle de la bénédiction: on remerciait Dieu de tout ce que la nature avait donné et que l'on avait récolté durant l'année. Au fil des siècles, la cérémonie religieuse a disparu et seule la fête populaire et gastronomique est restée... Le menu de Bénichon est la star de la fête!

La cuchaule est une pâte à tresse dans laquelle on ajoute du safran. La mie est donc légèrement jaune et délicieusement parfumée.

Ingrédients :

  • 500 g de farine à tresse

  • 0.150 mg. de safran en poudre

  • 12 g de levure fraîche

  • 3 dl de lait

  • 50 g de sucre

  • 60 g de beurre légèrement tempéré

  • 10 g de sel

  • Pour la dorure

  • 1 jaune d’œuf

  • 1 pincée de sel

  • 1c.s de lait ou crème (facultatif)

Pour commencer, mélangez le safran avec le lait et faites-le tiédir au

micro-onde ou sur une plaque de cuisson.

Une fois le lait safrané bien parfumé, passez à la pâte à cuchaule.

Placez la farine, le sel, le sucre, et la levure dans la cuve du robot.

Ajoutez ensuite le lait à peine tiède.

Pétrissez au crochet à petite vitesse pendant env. 4-5 minutes jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien amalgamés. Incorporez ensuite le beurre coupé en morceaux et pétrissez à vitesse moyenne pendant environ 6-7 minutes. Formez une boule et placez-la dans un bol et couvrez-le avec un linge propre ou du film alimentaire.

Faites lever la pâte 1h 30 à 2 h à température ambiante.

Une fois la pâte bien levée, dégazez-la et divisez-la en pâtons de 300g environ (voire plus) pour des cuchaules plus grandes.

Roulez chaque pâtons en boule. Déposez-les sur une plaque de cuisson.

Si vous ne faites que des petites cuchaules de 80 g, je vous conseille de ne pas mettre plus de 9 pâtons sur la même plaque, au risque de les voir se coller entre eux durant la cuisson.

Vous pouvez déjà procéder à une première dorure juste après le façonnage. Mélangez donc le jaune d’oeuf, la pincée de sel et la cuillère à soupe de lait et badigeonnez les cuchaules.

Laissez ensuite pousser ½ h à 3/4 à température ambiante ou dans le four à 30 degrés. La pâte doit doubler de volume, les temps que je vous indique ne sont qu’à titre indicatif. Il se peut que cette deuxième pousse dure plus vite. Bien évidemment, si vous avez fait pousser les cuchaules dans le four, il faudra les retirer avant le préchauffage et les laisser gentiment finir de pousser en cuisine.

Chauffez le four à 190 degrés, chaleur tournante. Une fois chaud, dorez une seconde fois les cuchaules, puis entaillez-les en losanges (ne faites pas des incisions trop profondes). Je les aient faites avec un cuiter, juste superficiellement.

Et hop au four pour 25-30 minutes. Une fois cuites, les sortir du four et faite les ressuer sur une grille.

Petits trucs :

Personnellement, je parfume mon lait tiède avec le safran moulu une petite heure avant de commencer ma pâte.

Le plus important c’est de bien travailler la pâte, pour obtenir une pâte souple.

La pâte est prête lorsqu’elle peut s’étirer et qu’elle ne se casse pas.

On peut manger la cuchaule telle quelle, ou bien l’accompagner de beurre et de confiture. Elle se consomme tout aussi bien avec des produits salés, tels que fromage, jambon, etc…

Info importante à une de mes lectrices, il est important de respecter les grammages des ingrédients et de suivre attentivement la progression de la recette !

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon