top of page

Cuisinier

  • Photo du rédacteurAdmin

Mon dernier kif de l'année et aussi Coup de Coeur, le restaurant Les Touristes à Martigny 1920



Mon gros kif de ce midi (28.12.2023), le restaurant Les Touristes à Martigny et la cuisine de ses deux chefs, Christophe Genetti et Maël Gross, 16 Gault & Millau.

Je vous dis tout de suite, ce sera un Coup de Cœur du blog.

 


Installé à ma table, je reçois les cartes.


Plusieurs formules sont proposées pour le déjeuner : un menu Éphémère à 59.- chf, servi en semaine et que les midis (amuse-bouche, entrée, plats, dessert), le Menu Épicurien, à quatre plats à 104.- chf , le Menu Végétarien de quatre plats à 98.- chf et le Menu Signature à 158.- chf, à cinq plats.



Je pars pour ce dernier, j’ai envie de me faire plaisir !

Pour le gourmet œnophile que je suis, j’ai logiquement opté pour l’accord mets et vins, mais cela ne m’a pas empêché de zyeuter la carte des vins, qui est vaste.



Le Valais y tient la vedette dans la partie des vins suisses. On y trouve un bon choix de petits et grands formats et une belle sélection de vins nature (une vingtaine) de France, Suisse et Espagne.



Pour bien entamer mon repas et en apéritif, je choisis en proposition, une très jolie Petite Arvine de la Cave Caloz. Ceux qui me lisent savent que c’est sûrement mon cépage préféré du Valais.



La première mise en bouche fait son entrée.


Croustillant de pieds de cochon, gel à la pomme.



Une agréable et savoureuse bouchée de plaisir, le repas débute fort bien.



Puis un deuxième.


Cappelletis de gibier, crémeux de châtaigne et ail noir, sauce onctueuse au foie gras.




Une très belle alchimie des saveurs pour cette assiette précise et bien composée, en tout point excellente. Mention spéciale, pour la sauce onctueuse au foie gras, à tomber à la renverse.



Les noix de Saint-Jacques mi-cuites, topinambours confits au four, voile de betteraves rouges, sauce à la « Baltic Porter » 




Le mariage réussi entre la Saint-Jacques juste mi-cuite sur le gril, l’amertume de la sauce à la bière, des saveurs terreuses et suave de la betterave, la délicatesse du topinambour et l’iode des œufs de Hareng.

Décidément, je vais de surprises gustatives, à encore plus belles !



En plus, l’assiette est très belle. Je me régale.

Pour accompagner mon plat, en accord mets et vins : un vin orange, Pinot Gris et Muscat de Sandrine Caloz à Miège.



 

La cuisse de canard confite 12 heures, moutarde de Bénichon et notes d’agrumes,

espuma au panais.



De la rondeur, un max de saveurs avec une belle longueur en bouche, ce plat qui aurait pu être banal est incroyablement goûteux.

Quand je mets ma première fourchette en bouche, je suis surpris par le goût puissant de l’effiloché, wouah… 

Il est agrémenté d’une brunoise de suprêmes d’oranges, de minuscules croûtons de pain grillé qui apportent une mâche, supplémentaire.

L’espuma au panais est subtil et délicieux. Il fait un mariage heureux avec  la puissance de l’effiloché de canard.




Pour accompagner mon plat.

Une splendide Dôle de Saxon " Dzeu dê Dôle" Valais, Ô Faya Farm, d'Ilona Thétaz.



 

Le médaillon de lotte poché à basse température, choucroute au kimchi, beurre blanc relevé au piment doux.



Une cuisson topissime du médaillon, une chair nacrée à souhait, un sublissime beurre blanc, sûrement le meilleur qu’il m’ait été donné de manger.



L’assiette est élégante, savoureuse, le kimchi apportant fraîcheur et vivacité.

Il me reste plus qu’à me délecter.


Pour accompagner mon plat et en association, une bière maison à la poire Louise-Bonne, et achillée millefeuille.



Cette bière est le fruit d'une collaboration entre les deux chefs (Maël Gross & Christophe Genetti) du restaurant gastronomique Les Touristes à Martigny et notre brasseur en chef Tommaso Stettler.



Le filet de bœuf rassis du pays, carottes confites et crumble noisette, jus crémé à l’huile de noisette.



Cuisson parfaite de la viande qui est en plus, d’une tendreté incroyable. Arrivé à mon plat principal, j’ai largement eu le temps de comprendre que les deux chefs sont d’excellents sauciers et une fois de plus la sauce est totalement incroyable, un vrai concentré de saveur.



L’assiette est jolie, la déclinaison de carottes parfaite. La mousseline légère aux choux-fleurs en accompagnement est une ode aux brassicacées.


Pour accompagner mon plat principal.


Un verre de Cabernet Jura bio, cultivé à Moutier, en barrique de chêne "Embrasser le Brut" d'Aurel Morf.

C'est aussi mon premier vin que je déguste du Jura Suisse et franchement un super vin.


Autour du dessert de faire son arrivée.


Les sphères au chocolat « Ivoire », crémeux aux deux chocolats, tuile au cacao, sorbet à la mandarine.

Une construction autour du chocolat, savoureuse à souhait et d’un sorbet mandarine.

 



Pour accompagner mon dessert.

Un Macvin du Jura, du Domaine de la Borde de Julien Mareschal.



Mignardises et café.



Mon addition du jour : 237.30 chf, avec mon menu à 158.- chf, l’accord mets/vins à 68.- chf, une eau gazeuse à 6.50 chf et un expresso à 4.80 chf.


Pour conclure : le restaurant Les Touristes n’est pas une adresse que je visite comme ça au hasard. La presse, des amis m’en ont fait beaucoup d’éloges, mais je dois avouer que j’ai été totalement surpris par la cuisine de ces deux chefs.

Dès les amuses bouches : simples en apparence, cachant en fait une construction riche et complexe de goûts et de textures.



J’ai aimé la belle cuisson de ma viande et des magrets de canard du Menu Éphémère, que j’ai vu passer aux tables à cotées. Eh ouiii, assis presque en face de la cuisine, je pouvais avoir l’œil sur pratiquement tous les plats qui en sortaient.

J’ai beaucoup apprécié la sélection de vins proposée par la talentueuse sommelière Lise Donier Meroz. Elle a pris le temps de discuter, d’expliquer ses choix de vins, pourquoi et répondre à mes questions. J’ai eu la chance de découvrir de super vins d’excellents vignerons et vigneronnes et j’ai eu l’occasion de déguster leur très bonne bière faite pour la maison.

L’accueil de l’équipe de service est chaleureux, professionnel et décontracté, ce qui vous permet de passer un très bon moment à table.


Alors, je ne peux que vous conseiller de trouver cette superbe adresse, Le restaurant " Les Touristes" à Martigny.


Restaurant Les Touristes

Rue de l'Hôpital 2

1920 Martigny



Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur ⬅️😋 Coup de Coeur

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir

❤️❤️❤️ Très bon

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen




RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives

Contactez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

Merci pour votre envoi !

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
IMG_2927
LE CHAT-BOTTE_PLAT
Bol de baies
IMG_3041
IMG_1640
Herbes naturelles
RIGIBLICK_PLAT_2
bottom of page