Cuisinier

  • Eric M

Je viens de dégoter, LA Bonne Adresse : Le restaurant Motus, à Givisiez, qui va vous faire chavirer

L’adresse du jour, Motus aux portes de Fribourg, plus précisément à Givisiez, va être je pense, la bonne adresse de la périphérie de Fribourg. Les photos, prisent de plats à la carte, sur la page Facebook du restaurant, on rapidement titillé mes papilles et m’ont clairement fait salivé !

Alors, direction le restaurant Motus, pour mettre mon palais en action. Je lâche déjà une indication, j’ai été déçu, mais en bien ! Je plaisante ! j’ai très, très, bien mangé.


Ouvert depuis le 1er septembre, voilà une adresse qu’il faut absolument visiter. Sur leur page FB et celle de leur très bon chef, Franck Lapôtre.

J’ai trouvé cette phrase, si juste, aujourd’hui pour moi : chez nous, vous trouverez une cuisine du soleil, des plats de saisons aux saveurs méditerranéennes, avec un accent local. Tout est dit et après avoir gouté mon plat principal, si, savoureux, je me suis retrouvé au bord de la mer, avec les clapotis de celle-ci.

La salle.

Le cadre est clair, moderne sans chichi et surement confortable (je ne l’ai pas testé. J’ai mangé en terrasse) . Mais je dirais que ce n’est pas le point fort de l’établissement, par contre, depuis la salle, il y a une superbe vue sur la cuisine, où s’affairent le chef et sa petite brigade.

La carte.

Bon, commençons par le début. La carte est sur le set de table, c'est une bonne idée, mais maintenant que choisir ?

Tout me donne envie.

Les raviolis 50/50 à la fribourgeoise (18.-chf en entrée 29.-chf en plat), Vacherin, Gruyère, aligot fribourgeois, oignons frits et saucisson, me font de l’œil et que dire des raviolis de la Bénichon (au même prix), avec agneau, poire à Botzi, saucisson, aligot fribourgeois, chips de cuchaule, sauce agneau au vin cuit. HUMMMMM. Surtout, que la période de Bénichon, commence dans la région.

Local en plus, car les raviolis sont confectionnés pour le chef à Corjolens (à quelques km du restaurant) et que dire du thon grillé mi-cuit à la Biscayenne, à 36.- chf en plat. Piquillos, tomates confites, olives Taggiasche, prosciutto « Tipo Parma », parmesan et Basilic. Une préparation du Pays basque.

Je ne vais pas énuméré, toutes mes envies, mais sachez que la carte est tellement bien faite et alléchante, que tout le monde trouvera son bonheur !

Mon repas.

Pour finir, je me tourne sur les formules de midi, avec ces quatre propositions à choix entre 18.- chf et 22.- chf, précédé d’un passage au buffet de salades.


Elles sont originales, ce qui change de certains buffets visités, ou souvent les crudités sont sans assaisonnements et sans grand intérêt, quand elles ne sont pas sèches. Très bon point ici !

Un délicieux plat aux accents méditerranéens. Je jubile !

Je passe à mon plat principal, toute la Provence dans mon assiette avec un aïoli d’anthologie. Délicieux, le vrais, pas avec de la mayonnaise, mais fait avec des pommes de terre cuites, écrasées au mortier avec de l’ail, du safran et monté à l’huile d’olive. Il accompagnait à merveille, un filet de rascasse à la cuisson parfaite, des petits légumes et ces pommes safranés. La présentation était très belle et les assaisonnements parfaits. Il me manquait juste la mer et mes lunettes de soleil. J’ai même oublié, la route qui passe à côté ! Ce midi, mes papilles ont voyagés, tout en gardant un pied (surtout deux !) dans le canton de Fribourg.

Une bien belle assiette. Bravo, la cuisine et à son chef.


Pour accompagner mon plat, un rosé de Gamay de la cave de Genève (même deux, tellement il était bon). À l’œil, il avait une robe aux reflets rose intense, son nez dégageait des arômes estivaux de fruits rouges comme la framboise et la fraise et avait une belle vivacité. La bouche se termine, avec une persistance élégante et équilibrée.

J’ai terminé par mon repas par un délicieux café gourmand à 9.- chf. Là, aussi les préparations, étaient faites maison.


Pour conclure

Inutile de tergiverser.

Alors ouvrez vos agendas et prenez note de cette adresse. Eh oui !!!! réservez vite votre table. Je l’ai testé, approuvé et j’ai surtout kiffé ce repas.

Pour conclure : Une addition à 46.- chf, avec une minérale 2 dl à 3.40 chf, un verre de Vully blanc à 4.80 chf et deux dl de rosé à 7.80 chf et bien sûr mon menu.


Pour ceux qui se souviennent du restaurant L'Acienda, Motus le remplace avantageusement.


Restaurant Motus

Route du Tir Fédéral 5

Givisiez 1726

Tel : 026 460 10 45

www.facebook.com/Restaurant-Motus-104908408025191

restaurant-motus.ch/


Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir ⬅️😋

❤️❤️❤️ Très bon

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen


RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Archives