Cuisinier

  • Admin

Le Café Paradiso à Bulle, ma subjugué avec ces plats en apparence tout simples, mais si délicats.

Repas de midi (27 juillet 2021) au Café Paradiso à Bulle.

Aujourd’hui j’ai un large sourire de contentement 😋, tellement j’ai été subjugué par la cuisine de Virginie Tinembart. Alors ce sera forcément un gros coup de cœur du blog.

Difficile de vous d’écrire la magie, qu’il y avait dans chaque assiette ce midi, mais je vais essayer, on verra si j’arrive à vous donner envie d’aller visiter ce tout petit coin de paradis.


Tout d’abord, je tiens à vous préciser que le midi, il n’y a qu’un seul menu à 33.- chf qui change une fois par semaine, à partir du mercredi. Ça peut plaire ou pas ? Il est écrit devant l’établissement et le patron vous le précise en arrivant.

Mon repas débute par un gaspacho de tomate aux herbes et sorbet aux poivrons. Il était simplement délicieux, parfaitement assaisonné, mais que dire du sorbet aux poivrons alors ? Une pure merveille, aussi bien dans sa texture (crémeuse) qu'en saveur. Je pense qu’il était fait maison, mais sinon j’aimerais bien avoir l’adresse de ce glacier, parce qu’il était trop bon !

Ma suite, saumon mi-cuit aux bourgeons d’épicéa. Jus au vin rouge. Melon, fenouil et riz basmati. J’avoue que j’avais peur en lisant l’ardoise et les ingrédients qui composaient le plat. Le melon n’est pas forcément un ingrédient évident à marier avec d’autres aliments. Ben, la cheffe a réussi à me faire voyager dans son monde aux mille saveurs et textures. Il va de soi que la cuisson du saumon était parfaite, tout comme les assaisonnements. Un grand bravo !

Le dessert était juste une bénédiction. Abricot rôti au miel, moelleux de semoule à la reine des près. Je pense que faire de la semoule aussi moelleuse et surtout si légère, si joliment parfumée par la reine des prés (au gout vanillé, de miel et d'amande amère) tient presque du miracle ! Le bâton de semoule était légèrement panné avec du sésame et très joliment doré.

Un vrai délice.

Pour conclure. Comme je l’ai signalé, j’ai fait un excellent repas ce midi,

j’ai aimé la petite carte des vins au verre, avec que des vins bio, ou natures, que le conjoint de la cheffe (oui ils ne sont pas mariés comme il aime à le signaler) vous propose de vive voix ou en chantant, pour la cuvée Copinage et crustacés, qui se transforme à table en coquillage et crustacé, sur la plage abandonnée, une chanson interprétée par Brigitte Bardot dans les années 60. Bon pour rester professionnel, c’est un vin blanc issu de 60% Picpoul et 40% de Terret Bourret provenant de Pinet, dans le Languedoc.

Pour ma part, j’ai accompagné, mon saumon d’un très joli vin, du domaine Philippe Pibarot issu de divers cépages languedociens (Terret, Clairette, Maccabeu, Grenache...) un pur régal ! Frais, assez tendu, fruité et super équilibré, ça se laisse boire tout seul et je précise aussi sans sulfite.

Pour avoir quand même visité pas mal de restaurants dans ma vie, en plus de présenter des vins intéressants, en bios, biodynamies ou natures, leurs prix sont des plus corrects, pour ne pas dire plus. ! Encore un bon point !


Mon adition 47.- chf, avec une bière 5 dl bio à 7.- chf, un menu du jour à 33.- chf et un verre

de Cante Renard, du domaine Phillippe Pibarot à 7.- chf.

Café Paradiso

Rue du Marché 21

1830 Bulle

Tel : 026 525 86 96

www.facebook.com/cafeparadisobulle/


Mon système de notations (à lire ici)


❤️❤️❤️❤️❤️ Coup de cœur ⬅️😋

❤️❤️❤️❤️ Grand moment de plaisir

❤️❤️❤️ Très bon

❤️❤️ Bon

❤️ Moyen

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS